vendredi 22 avril 2016

CAMILLE CLAUDEL, LA VALSE DES GESTES.


      
 Après plus de quatre mois concentrée sur la création d'un format inédit de spectacle, celle-ci entamée dans la poursuite de mon binôme avec            Jacqueline BARRAL du THEATRE DE L'ADRET pour ce qui est de la mise en scène et du build, et suite à notre première expérimentation "Au Fil de l'eau" l'automne dernier, je peux enfin venir ici reprendre le fil des informations concernant le développement et même l'invention des nouveaux usages de la 3D immersive permis par l'utilisation d'Opensimulator.
Dans notre cas le plus récent, on pourra vraiment parler de travail collaboratif, car il  a engagé tant la plateforme EVER avec ses principaux acteurs (représentants de l'Université, ingénierie technique...) 
que l'union de différents porteurs de projets : ici le Métacafé littéraire de Lorenzo SOCCAVO avec lequel je poursuis le partenariat lié aux nouveaux usages de la lecture et de l'écriture, mais aussi notre ami Ange MENGES qui héberge les régions I3Dim sur OSGrid, où a été élaboré environ 50% de l'environnement avant que l'archive ne vienne s'installer sur EVER. Il a également entrainé dans sa bonne réalisation notre banque d'astuces j'ai nommé Anne CORDONNIER, pour qui trois lignes de code supplémentaires ou modifiées dans un script sont une banalité par rapport à ce qu'elle met en
 oeuvre pour faire tourner la grille EVER, alors  que pour nous, cela débloquait des impossibilités parfois cruciales de tout ou partie de certains éléments de mise en scène. 
Avatars de Denis Morin, Anne Cordonnier,
 Lorenzo, Jenny, Jacquleine


Il a fallu tout cela pour que des comédiens, Jacqueline et Jean Claude BARRAL du THEATRE DE L'ADRET -ce petit laboratoire d'expérimentation pour de nouvelles formes de théâtre moderne- l'auteur qui les avait inspirés : Denis MORIN et sa muse Camille CLAUDEL, ainsi que moi-même puissions hybrider le fond et la forme de ce...








SPECTACLE PERMANENT 
à présent à la disposition de tous 24H/24H et 7J/7J


Alors me direz-vous, qu'apporte au public un tel format?

Je suis sûre que vous avez une petite intuition de la réponse, s'agissant au moins de cette possibilité offerte aux personnes sans mobilité de s'immerger dans un décor mais sans le déplacement. Mais poursuivons sur la mobilité, on sait aussi que la vidéo n'a pas tué le cinéma, ce sont même les plus férus des salles sombres qui se gavent en plus et le plus de vidéos.
Que dire aussi de notre collaboration -ici France-Quebec- qui nous permet de travailler ensemble en temps réel dans une même salle! Ou encore de la démultipication des possibilités à l'échelle planétaire de travailler avec des groupes du monde entier francophone, amoureux de sculpture, de Camille, de beaux textes... que sais-je encore. Plus d'obstacles liés aux fuseaux horaires, mais pas plus non plus pour les couche-tôt ou les couche tard, les pressés par le temps ou les partis en vacances...

Alors me direz-vous encore, mais en quoi l'immersion, c'est à dire le fait de voir tout en trois dimensions, a-t-elle besoin de nos avatars?
Et là je réponds tout net : parce que voir de la 3D sur un écran ce n'est pas s'immerger. C'est rester devant son écran. Pour passer de l'autre côté, il faut cette étonnante opération permise par le contrôle d'un avatar qui est votre prolongement dans cet environnement que vos yeux pénètrent autrement seuls. Vous finissez par garder les yeux rivés sur votre avatar, par regarder ce qu'il regarde, ou le faire regarder ce que vous voulez voir, oubliant l'écran qui vous en sépare. Alors il emmène le reste de vous avec lui : vos émotions, vos réflexes, tout ce que votre cerveau a l'habitude de faire fonctionner dans le monde physique dès qu'il prend suffisamment pour vraies les simulations offertes. Ainsi vous pouvez vous servir de ces environnements pour apprendre et mieux mémoriser, pour socialiser avec d'autres et bien mieux les connaître que par les communications en 2D purement informationnelles... Et le plus génial, c'est que votre cerveau sait vous rappeler sans cesse que non, vous n'êtes pas barrés dans le virtuel, vous êtes bien à votre place avec votre souris à la main, mais que vous avez simplement une petite augmentation de vous même offerte, pour pas un rond et qui peut vous rapporter gros pour connaître ou faciliter des activités jusque là peu accessibles. Même Oculus, vous m'entendez? Même Oculus fait moins bien que cela!

Résumé des infos pratiques :


Où?

Grille EVER et adresse hypergrid : http://ever.unistra.fr:8002/

Region :  Metacafe_litteraire

Arrivée sur la grille par défaut à Gutenberg : cliquer l'affiche au bas des marches

Arrivée sur Metacafe : dans la maquette du buste de Camille et de la Seine

Ecouter le message audio avant de bouger /et ou lire la notice reçue pour régler Firestorm.


 Pour les nouveaux :


- Vous inscrire gratuitement sur le site de la plateforme EVER de l’Université de Strasbourg :  http://www.ever.unistra.fr/user/register

- Créer votre compte et attendre la confirmation par mail pour créer votre mot de passe puis toujours sur le site votre avatar.


- Vous rendre ici : http://www2.ever.unistra.fr/faq  Cliquer sur le point 6 pour télécharger le navigateur Firestorm nécessaire à l’entrée sur la plateforme. Choisir selon votre configuration.

- Installer ce programme, valider tout message qui s’afficherait.


- Sur votre Bureau retrouver l’icône de Firestorm et cliquez-le pour ouvrir le navigateur. Une image représentant le campus de la faculté et l’icône de EVER doit apparaître.

- Sur la barre du bas, entrer le nom d’utilisateur que vous avez donné à votre compte précédemment, ainsi que votre mot de passe, et plus à droite, cliquez sur “Log In”.


Vous y êtes… ou presque !

Profitez des informations disponibles autour de vous, de façon à vous entraîner à contrôler votre avatar. Quand vous vous sentez plus à l’aise, approchez–vous de l’affiche et cliquez dessus.


Autres ressources pour cette création

DOSSIER DE PRESSE
PRESS KIT (version angl)

EXTRAIT AUDIO

QU'EST-CE QU'UN SPECTACLE PERMANENT? par Théâtre de l'Adret


LIRE DEVIENT UN SPECTACLE PERMANENT par Lorenzo Soccavo

Presse écrite :
- LE PARISIEN

- SPECTABLE

A bientôt pour d'autres créations!

mercredi 6 avril 2016

Quelques nouvelles à travers l'opensim francophone

Chéops et le théâtre de l'Adret nous convient à l'exploration de la vie tourmentée de Camille Claudel à travers un voyage inoubliable, beaucoup plus vivant que la seule lecture d'un livre. Si en opensim vous devez faire une grande découverte et parfaire votre culture c'est l'événement de l'année !

Vous danserez avec Camille Claudel


Autre initiative à Ignis Fatuus  l'opensim francophone médiéval qui monte s' agrandit avec Schenn Tao et vous invite à un très long voyage.



Il donne ses infos sur son nouveau Blog  http://ignis-fatuus.no-ip.biz/