lundi 28 mai 2018

Les règles de confidientialités en Opensim : Un peu compliqué

Depuis quelques jours nous avons à accepter ou a refuser les nouvelles règles de confidentialités  obligatoires de l'UE. sur les sites webs ou vous êtes inscrits.
- soit vous cliquez la case pour les accepter
- soit vous continuez d'utiliser le service et c'est considéré comme accepté
- soit vous refusez et  vous n'avez pas accès au service.

Il en va de même pour l'opensim : Craft , Kitely et d'autres l'ont mis en place. Pour entrer dans l'opensim comme résident vous devez aller sur le site web concerné pour cliquer sur la case  d'acceptation.
Pour être clair on va résumer ces règles :
Les règles de confidentialité visent à  indiquer quelles informations sont collectés et pour quelle raison, ainsi que la façon de les mettre à jour, de les gérer, de les exporter et de les supprimer

Là ou on l'on ne s'attendait pas c'est pour l'hypergrid. Hormis l'inutilité de la chose en cette circontance c'est plus compliqué dans certaines opensims

Exemples 

Craft  World : Vous aurez à entrer un code puis  après renvoi sur une page web, accepter ses règles pour entrer dans la grille.
Après quoi vous voudrez bien sûr aller en hypergrid.  L'hypergrid sur Craft Word via l'avatar d'une autre grille demandera aussi l'acceptation des règles.Il vous faudra le faire de tout autre avatar d'une autre grille. Conséquences  bon nombre d'avatars invités à venir sur ma région Azura renoncent.
C'est encore plus compliqué pour hypergrider chez certains. Voici  l'exemple pour d'un hypergid vers Great Canandian :

Voilà l'HG ne fonctionera pas, il vous faut cliquer à droite pour accéder la page d'acceptation
Là on vous demande si vous êtes résident ou en hypergrid


vous aurez un formulaire à remplir ... 

Inutile de dire qu' ici le  fonctionnement est trop lourd et  ne va pas plaire à tout le monde. Faire cet manipulation pour chaque hypergrid sera un nouvel écueil en opensim. Vous imaginez bien qu'il sera compliqué de surfer en opensim dans ces conditions réduisant la circulation en hypergrid, par une procédure inutile dans cette situation. 
Toutes les grilles ne fonctionnent pas de la même façon et se contente des acceptations de leur résidents voire ne les mettent pas place du tout,  Des problèmes en vu à terme ?   


Dans son  projet  en cours  i3dim , il faudra donc être attentif à ce sujet car la plupart des avatars viennent en hypergid, mais Osgrid et Argentoratum n'ont pas mis en place ce genre procédure.  

A lire  (en anglais) pour les propriétaires de grilles : sur hypergrid buiseness . Notons que les grilles de divertissement (la plupart des cas) ne sont pas concernés.  

 











vendredi 11 mai 2018

Windows 10 : Paint 3 D et 3D Builder et l'opensim

Dans Windows 10 nouvelles formules on trouve des fonctionnalités qui sont plutôt destinées aux imprimantes 3D mais qui peuvent intéresser  les créateurs en opensim. Nous allons partir à la découverte de ces applications et voir ce qu'on peut en tirer en opensim

Paint 3D : Avec cette application vous pouvez faire coloriser des objets 3D , faire de la réalité mixte .  
Résultat en opensim à partir d'un exemple avec les fonctionnalités et exemples Windows 10.  
Cette application est assez sympathique permet d'importer et de faire des objet 3D de les texturer. Ses outils de créations vont rappeler bien des choses aux créateurs d'Opensim :
- Les objets à assembler  ressemblent à ceux de l'outil de création avec les prims.

Exemple  qui sera importé en opensim comme décrit  plus bas

- On peut aussi importer ses objets Blender mais cela ne présente qu'un intérêt limité. Il sera plus utile de créer des objets là, pour les importer dans Opensim.

Objet personnel importé de Blender que l'on peut   texturer peindre à sa guise

- On  sauvegardera l'objet à "Modèle 3D" sous le format GLB

2ème temps
On importe l'objet dans 3D Builder de Windows que l'on exporte l'objet en format OBJ.  

Importation de l'objet paint dans 3 d Builder
Ceci permettra de le convertir en .dae dans  Blenderou un autre logiciel  et de l'exporter en collada
de cette façon :
- Redimensionner l'objet qui peut s'avérer gigantesque en opensim
- pré réglage de l'opérateur en 'static'
- au niveau des options collada décocher  la case Trianguler.
- On importe le tout en opensim. 

NB Il existe des services en ligne pour convertir un .obj en .dae


Problèmes constatés
 Comme souvent c'est à l'importation en opensim qu'on voit les problèmes
- L'utilisation de 3 applications qui peut s'avérer un peu complexe et sources de problèmes
- Des problèmes de texturage sur les mondes rencontrés.Ils se perdent.
- Il  faut faire attention aux objets trop compliqués


Voilà ceci n'est qu'un aperçu rapide des possibilités des ces applications Windows. Il ne reste plus qu'à les explorer et faire ses propres créations. Ces applications s'adressent surtout aux personnes qui veulent découvrir le 3D. Il est certain que cela ne convaincra pas les émules de Blender.






mardi 1 mai 2018

Windows 10 : nouvelle version 1803 et nos opensims ?

Nous ne ferons pas en détail le tour de cette nouvelle version 1803 dite Spring Creator Update. Il y a de nouvelles fonctionnalités mais d'autres le font mieux que nous , comme sur ce site.  

Ici nous parlerons des incidences sur nos opensims. La mise à jour est lourde et il faut plusieurs heures suivant le débit entre le téléchargement l'installation et un reboot qui n'en finit pas. Il faudra donc prendre le bon moment.

Les incidences sont identiques aux changements de versions précédentes :
- Il vous faudra remettre la carte de bouclage microsoft (et son raccourci) si sous avez un monde sur votre PC en  HG ou attaché à une grille  (voir ce tuto vidéo)
- Les grilles des viewers restent en place mais pas les nom et mots de passe. Vos réglages sont remis par défaut
- Une à mise jour de certains pilotes en particulier de la carte graphique est peut être à prévoir
- Une autre mise a jour du 9/5 corrige certains bugs.
- Adobe Flash demande aussi une mise a jour pour la 1803

A cet instant rien d'autre à signaler coté fonctionnement des simulateurs, bases de données tout fonctionne. On ne peut que regretter la répétitivité la lourdeur et le temps que prennent ces changements de versions
Toutefois certaines personnes rencontrent des difficultés , notifications rapides d'espace insuffisant alors que ce n'est pas la cas. Une récente mise à jour n'a pas pas corrigé le problème qui ressemble à un bug

A noter que ça bouge beaucoup aussi du côté Linux et Ubuntu une nouvelle grosse mouture est en place : voir le site francophone.  Ce qui a été vu via un CD Live semble intéressant. En tout cas on s'y retrouve mieux. Mais nous serions intéressé que des gens sous  Ubuntu fassent part de leur expérience.