TUTORIEL D'ACCES

" Venir" (au sens "se rendre" mais aussi "parvenir",  "naître", "arriver"..bref tout un évènement !) sur la région i3Dim en utilisant la technologie Opensim pour la toute première fois, c'est avant tout se dire que l'on va vivre une expérience inédite, non seulement dans notre conscience mais plus simplement encore pour notre cerveau.

Une bonne comparaison réside dans le processus mis en oeuvre lorsque l'on apprend à conduire une voiture.
Au début, c'est du stress : tant de gestes non encore automatisés!
Et pourtant très vite, ils le deviennent.

Cette intro pour inviter à ne pas se laisser tromper par la difficulté de ces premiers moments, ils sont une épreuve pour tous. Mais pas parce qu'Opensimulator n'est pas bien fait ou peu adapté. La raison est ailleurs. Elle est simple si l'on y réfléchit bien :

les premiers pas hésitants, gauches et laborieux du tout petit sont une autre bonne comparaison : il s'agit de se mouvoir dans un environnement en 3 dimensions : découvrir et tenir compte des obstacles et profondeurs, du latéral, du bas-et-haut, autant de "réalités" que nos représentations mentales seules ne suffisent à outiller.  
Sans expérimentation et répétition, sans entrainement, point de salut.

Ainsi en est-il aussi dans le passage du 2D au 3D numériques.

Et sans doute  pour longtemps quelle que soit la technologie actuelle ou future.
Il ne s'agit plus de piloter des images et des pages par des touches de clavier et une souris, mais bien de retrouver notre corps avec d'autres commandes et...d'autres yeux
Le web sans la 3D est un web sans le partage des émotions...

Les neurosciences n'ont pas dit leur dernier mot là dessus...ni sur l'impact inédit lui aussi de se voir non pas dans un miroir (ce qui déjà fut une révolution en soi, en provoquant pour notre cerveau de nouvelles et irrémédiables connexions) mais de se voir faire une chose tout en en faisant une autre.

Votre avatar... Entretenir une relation avec lui, ne relèvera ou ne suscitera pas de tendance schizophrénique rassurez-vous. D'aucuns patentés avancent déjà que cette relation n'est autre que celle que nous avons tous déjà avec nous-même, autrement dit il serait la représentation de la conscience de soi, autrement invisible mais bien réelle. Alors, au cas où... soignez-le bien, travaillez-le, aimez-le... et posez-vous des questions!

Alors prêts?
En voiture!

Etape 1   cliquer l'URL : créer son compte et son avatar

cliquer sur l'onglet "join now" puis renseignez  les rubriques.
Quand vous aurez confirmation que c'est réussi, vérifiez en vous connectant au site :  onglet "login". Vous verrez alors la barre de menu modifiée.

Etape 2 : télécharger le "viewer"

toujours sur le site, cliquer sur l'onglet "Download", descendez sur la page jusqu'à la rubrique "Viewer Software" puis sur "Firestorm Viewer" (encadré rouge) et choisissez selon votre système.

Choisissez votre Bureau ou l'emplacement par défaut de vos téléchargements pour retrouver facilement le logiciel à installer, puis installez -le, (cliquer sur l'icône de l'installateur), validez toutes les demandes d'autorisation s'il y en a, choisissez la version en français.
Lorsque c'est terminé, une icône boule rouge est sur votre Bureau.

Etape 3 : connexion


Vous pouvez fermer le site d'OSG.
Quand vous démarrez l'ouverture de Firestorm par l’icône ou à l'invite de la fin du téléchargement, la fenêtre par défaut n'est pas sur la bonne grille pour nous. Allez tout en bas sur le bouton"log into grid" ou sélecteur de grille, et avec le menu déroulant, choisissez "OSGrid".
Puis dans les autres zones de texte correspondantes, entrez vos prénom et nom d'avatar, et votre mot de passe.

Dans la zone "start at" ou "démarrer à" : entrez "i3Dim" dans cette casse.
cochez "remember password" puis "login"
Les fois suivantes, vous n'aurez plus qu'à ouvrir le viewer et appuyer sur "login".

Il peut se produire les choses suivantes :
- Le viewer se connecte mais vous indique que la région n'est pas disponible et vous envoie sur la région d'accueil par défaut d'OSG. En ce cas, ouvrez le bouton carte en bas de votre fenêtre (symbole de carte dépliée) et dans la zone de recherche, tapez ou copiez collez "i3Dim", puis "chercher" puis "se téléporter". Quand vous arrivez, fermez la carte.

-Vous ne voyez pas votre avatar (un nuage, ou rien, juste votre nom)
Eh oui vous êtes entrain de naitre ! pas encore de "cache" dans la mémoire de votre viewer, ou bien quelque chose qui manque dans votre habillement.

A l'emplacement où vous vous trouvez une fois arrivé sur i3Dim, laissez le temps à l'environnement autour de vous de se charger.
- Entrainez-vous à vous mouvoir avec les touches flèches de votre clavier. Volez avec les touches page up page down...
- Si votre caméra s'égare, appuyez sur la touche Echap de votre clavier, elle replacera vos yeux sur la nuque de votre avatar.
- Découvrez où se trouvent les images d'avatar  pas loin de votre point d'atterrissage sur i3Dim et les panneaux texte vous expliquant comment charger et porter de nouveaux vêtements.



Ce n'est qu'une fois rhabillé(e) que vous verrez apparaître votre avatar.
Si vous suivez bien le tuto, vous serez refait à neuf et à votre choix. Une fois l'opération terminée, vérifiez dans votre inventaire (bouton valise barre d'outils en bas de la fenêtre du viewer) dans le dossier "tenue actuelle" ou dans celui du même nom que celui que vous avez choisi d'acheter pour 0, que tous les articles sont bien en surbrillance, preuve qu'ils sont portés, sinon re-cliquez dessus dans la liste.

Si à une quelconque étape du présent tutoriel d'accès vous rencontrez un obstacle, ou avez une demande d'explication, n'hésitez pas à nous le mettre en commentaire ci-dessous, nous y répondrons volontiers.

2 commentaires:

  1. Bonsoir,

    Je propose, dans le cadre de la certification par équipes (ou non d'ailleurs) du MOOCGdP2 : Apprenance 3D
    d'envisager de créer un support de présentation (type slides ou prezi) et/ou une video qui présente étape par étape le processus d'accès.
    Je crois d'ailleurs que sur des OS comme Microsoft Windows, il est même possible de créer une macro qui fait le tout à notre place.
    En outre, s'il y a des développeurs dans l'assemblée : est il envisageable en l'état actuel des choses de créer une boite de dialogue spécifique pour se connecter directement au viewer et le préparamétrer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Amaury Merci pour cette demande, une série de petites vidéos vont être postées ici pour compléter chacune des 3 étaples décrites ci-dessus, et sûrement davantage par la suite sur des fonctionnalités du viewer . "work in progress" comme on dit!

      Pour le reste, je suppose que évoquez :
      - soit les plugin permettant le téléchargment automatique du viewer ou l'entrée/inscription dans le monde virtuel, tels que le pratiquent Cloud Party ou par ailleurs Kitely avec opensimulator, au travers de Facebook ou Twitter . Il semble que ces plugins soient justement remis en question, si j'en crois l'info communiquée par Kitely, info du 24 nov :

      "Removed Kitely Plugin

      We used to offer Kitely Plugin, a browser plugin that would automatically launch a virtual world viewer and log you into Kitely when you pressed the Enter World button in a World Page. Unfortunately, by January 2014 both the Firefox browser and the Chrome browser will stop allowing such plugins to be used. Therefore we were forced to switch from providing an automated login option to using manual login, and Kitely Plugin no longer works (on any browser). If you still have Kitely Plugin installed then please uninstall it." (le translator ici devrait traduire ? testons :-) )
      :(

      - soit vous faites référence à la possibilité de personnaliser un viewer, et effectivement des développeurs peuvent accéder aux librairies open source de Singularity par ex, pour changer quelques paramètres. Ceci est intéressant lorsque l'on veut proposer un viewer très simplifié, et une personnalisation de la fenêtre 'd'accueil lorsqu'il s'agit d'une grille dédiée spécifiquement à une entreprise et ses clients, une école et ses élèves etc.
      SInon, tout bien considéré, l'opération "normale" n'est rien d'autre que de télécharger la 1ère fois un viewer comme on télécharge une boite de messagerie, puis de se connecter avec un nom et un mot de passe, rien de plus compliqué.

      Pour ce qui est des réglages, il sont très nombreux et pas tous nécessaires selon le type d'utilisateurs, on est dans un "qui peut plus peut moins", et tant que les évolutions progressent, cela reste surement intéressant de ne pas se couper de cette variété de possibles permettant à chacun de trouver son bonheur et de pratiquer les fonctionnalités de son choix. L'usage d'un viewer paramétré -donc figé, est surtout utile pour un usage/des utilisateurs/ une application/ dédiés ( visiter d'un musée par ex, pas de build prévu pour les visiteurs = exemple au hasard pour illustrer)

      Merci de nous préciser si j'ai mal compris votre propos.

      Supprimer